>

Les Numéros Verts font la une

Ces dernières semaines de nombreux numéros verts ont été créés, notamment par le gouvernement. Rapides à mettre en place, ils permettent de répondre aux inquiétudes des citoyens face à une situation de crise ou de préciser les modalités de nouveaux dispositifs.

La gratuité de l’appel a pour but d’encourager le contact afin de délivrer une information spécifique. Faisons un tour des numéros verts à la une, ainsi que sur leurs applications.

Covid : des numéros verts pour répondre aux incertitudes

Dès le débit sanitaire de la crise un numéro vert a été crée pour informer les citoyens sur la progression de l’épidémie de Covid-19. La création de ce numéro vert a pour but de désengorger les lignes d’urgences classique comme le 15.

Ce numéro vert vice à rassurer en répondant aux questions des citoyens. D’autres numéros verts ont été ouverts pour répondre aux problèmes rencontrés par les entreprises dans la gestion des obligations sanitaires. L’autre avantage de ces numéros verts est de maintenir un service d’information quand l’accueil physique sur place n’est plus possible.

Le retour du numéro vert canicule

Cet été avec le retour de la canicule, on a assisté à la remise en place du numéro vert 0800 06 66 66. Ce numéro gratuit permet, notamment pour les populations âgées peu à l’aise avec le web, d’obtenir des conseils pour se protéger des fortes chaleurs et du manque d’eau.

Ce numéro vert ponctuel fait partie du dispositif national pour protéger les personnes à risques face aux risques de canicule estivale.

Parcoursup et Prélèvement à la source : a chaque nouveau dispositif son numéro vert

C’est une tendance du gouvernement actuel : chaque nouveau dispositif légal se voit attribuer un numéro vert. Ici les numéros verts servent à accompagner les citoyens pour s’adapter et comprendre une nouvelle loi ou obligation.

Depuis 2 ans déjà les modalités de passage aux études supérieures ont évolué avec Parcoursup. Pas évident à comprendre pour les étudiants et les parents inquiets. La transition du prélèvement à la source pour les impôts a suscité de nombreuses interrogations. Si ces deux numéros verts ont été crée il y quelques temps déjà, ils font régulièrement la une des médias.

Rappel de produits : le numéro vert pour gérer une situation de crise

Chaque semaine, les marques créent des numéros verts suite à la vente de produit non conformes. Malfaçon, présence de bactérie, produit impropre à la consommation, non-respect des normes européennes… les raisons sont multiples mais le résultat reste le même. Au moindre couac, les clients se tournent vers la concurrence et l’image en prend un coup dont il est parfois compliqué de se relever.

Modalité d’échange, de retour, de remboursement, voir dédommagement ou précision sur les risques liés au produits : le numéro vert dédié aux services consommateurs de crise informe et propose la solution pour réparer le manquement.

Le numéro vert a l’avantage d’être opérationnel en quelques heures et peut être résilié dès que la crise est passée. Dans un monde de la transparence, le numéro vert permet ici de reconnaître l’erreur et de montrer que tout est mis en œuvre pour la réparer.

Mutilations de chevaux : un numéro vert face à la peur

Depuis quelques temps, les mutilations de chevaux défraient la chronique. Partout sur le territoire la peur et l’incompréhension des propriétaires grimpent. Plus de 150 plaintes ont été déposées sans que l’affaire progresse. Un numéro vert vient d’être crée par le ministère de la culture.

Au bout de la ligne, gratuite pour les appelants, 15 spécialistes répondent aux questions, détaillent les mesures de protection et assurent un soutien psychologique. Ce numéro vert vise à réduire la peur et l’angoisse face à une situation inédite.

Numéro vert : un support

On a parfois l’impression qu’à chaque problème rencontré, le gouvernent crée un numéro vert dédié. Or si les numéros verts font parti de la famille des numéros SAV pour service à valeur ajoutée, il reste qu’un support, un relai de communication. En effet, ils sont efficaces pour prévenir et désamorcer les situations à risques. Ils permettent d’informer sur une crise en cours, assurer un accompagnement psychologique ou de détailler de nouvelles mesures.

Cependant leur réelle efficacité dépend de l’équipe qui répond au bout du fil et de ses capacités techniques. Y a-t-il assez de conseillers qualifiés et formés pour répondre à toute demande ? le numéro, est-il associé à un SVI performant pour gérer les flux et qualifier les appels. En effet, proposer un numéro vert qui reste injoignable ou ne délivrant pas le service attendu aura que l’effet inverse en créant plus d’incompréhension voir de colère.

Sources