[Total : 6    Moyenne : 4.8/5]

Si le paiement mobile existe en France depuis 2006, il n’a pas encore conquis la majorité des usagers. Les plus gros utilisateurs du paiement sans contact via smartphone sont les USA et les pays émergents notamment en Asie.

Les banques françaises ont rattrapé leur retard et proposent toutes désormais des services compatibles avec les applications de paiement sur mobile. Le paiement sans contact par carte bancaire séduit de plus en plus de français pour régler les petits achats du quotidien. Après des débuts timides, le mobile est annoncé comme le moyen de paiement de demain.

Paiement Mobile
Pratique et Sécurisé : le Paiement Mobile se Démocratise

Paiement mobile : comment ça fonctionne ?

Le smartphone est capable de nous assister dans de nombreux moments de notre vie quotidienne. Quoi de plus naturel que de l’utiliser pour effectuer un paiement ?

Le paiement mobile se base sur le même fonctionnement que le paiement sans contact par CB. Aujourd’hui, la majorité des téléphones mobiles sont dotés du dispositif nécessaire : NFC (Near Final Communication). Comme avec la CB, il suffit d’approcher son mobile du terminal pour finaliser un achat. Ce sont les mêmes terminaux de paiement, disponibles dans la plupart des commerces.

A savoir que le paiement mobile peut fonctionner sans réseau ou Wifi. A l’inverse de la CB, qui a un montant maximum de 30€, le paiement sur mobile peut ne pas avoir de limite.

Paiement mobile : les principales applications

Le paiement mobile utilise les mêmes dispositifs que le sans contact via CB. C’est donc du côté des applications proposées qu’il faut se pencher. Les banques ont mis du temps pour se positionner sur le marché et à trouver des accords avec les éditeurs d’applications. En effet, les applications ne sont compatibles avec toutes les banques.

On peut citer les principales applications de paiement mobile. Pour commencer, on trouve celle développées par les constructeurs de mobile : la plus avancée ApplePay, Samsung Pay. Google Pay développée pour Android, n’a pas pour le moment convenu de partenariat avec une banque traditionnelle.

Il existe également des applications 100% dédiées au paiement mobile. Lydia est par exemple une application de paiement sans terminal, notamment pour les virements entre les particuliers. Il existe de nombreuses alternatives avec chacune ses particularités : PayLib, S-Money, PaybyPhone, LyfPay…

A côté de cela, on peut observer l’émergence des wallets mobiles ou portefeuille intégré au smartphone. Ainsi, le mobile permet de dématérialiser encore plus et d’alléger nos poches ou sacs à main : tickets de transports, carte de fidélité…

Toutes ces innovations autour du paiement sans contact sur mobile favorisent son adoption par le plus grand nombre.

Paiement mobile et sécurité

Pour le moment la principale réticence des Français à utiliser le paiement mobile est la sécurité.  Cependant cela devrait vite s’estomper. En effet, on a connu la même méfiance avec le paiement sans contact par CB. D’autant plus que le paiement avec un smartphone mobilise des dispositifs de vérification et de contrôle plus strictes.

Pour valider une transaction, les applications de paiement disposent de moyen d’identification complexes : reconnaissance faciale, code d’accès PIN, empreinte digitale… En cas de vol ou de perte de téléphone, les données de paiement peuvent être bloquées à distance.

C’est une évidence : le paiement mobile est l’avenir des transactions du quotidien. S’il est déjà massivement utilisé à l’étranger, son usage progresse en France. La méfiance vis-à-vis de la sécurité s’estompe peu à peu, comme cela a déjà eu lieu avec le paiement CB sans contact. En même temps, les acteurs du mobile proposent aujourd’hui des applications matures et le marché s’homogénéise. Cela s’inscrit pleinement dans la tendance de dématérialisation via les objets connectés.