>

Minitel et Numéros Surtaxés : les débuts du paiement en ligne

Aujourd’hui, les moyens de monétiser une prestation à distance et notamment en ligne sont très variés, mais pendant longtemps, deux modes de paiement ont monopolisé le marché : le service téléphonique surtaxé et le minitel.

Jusqu’en 2006, ces deux moyens de paiement ont été la propriété exclusive de France Telecom, notamment sous la marque Audiotel. Depuis 2006, France Télécom n’a plus le monopole de ce type de service qui est offert par de nombreux fournisseurs, notamment la société Remmedia.

L’âge d’or du Minitel

Cet outil ne dira sans doute pas grand-chose aux générations nées après les années 90, alors qu’il a été présent dans la majorité des foyers français pendant des années. Lancé en 1982, le Minitel est présent en 2002 dans neuf millions de foyers français et entreprises. Durant les années 80 et 90, une multitude de services disponibles via le « 3615 » se développent. Une partie de ceux-ci restent disponibles via internet aujourd’hui. Fin 2010, le « 3615 » est encore utilisé par 950 000 personnes.
France Telecom atteint avec le Minitel un point culminant à la fin des années 90 avec un milliard d’euros de revenus, mais celui-ci n’a cessé de diminuer depuis. En 2010 le chiffre d’affaire généré par le Minitel est de 30 millions d’euros dont 85 % est reversé aux éditeurs…
La fin du Minitel annoncée depuis des années par France Telecom sera définitive le 30 juin 2012.

L’essor des numéros surtaxés

Les numéros « surtaxés » désignent en France des « numéros de services à valeur ajoutée »  liés à différents tarifs selon les types de numéros. Les numéros audiotel surtaxés commencent tous par un 08. Le propriétaire du numéro obtient une rémunération correspondant au tarif de l’appel, après déduction des coûts opérateur. Cette marge peut être facturée à l’appel ou à la durée.
De plus en plus d’entreprises et de services utilisent le numéro surtaxé pour monétiser leurs services ou leur site web. La société Remmedia est un des leaders français sur ce marché et propose des tarifs de réversion et des solutions techniques très performantes.