>

L’essor des agents virtuels

Longtemps considérés comme des gadgets, les agents virtuels connaissent depuis quelques mois un véritable succès : ils sont désormais un outil indispensable aux dispositifs de relation client et à la mise en place d’une bonne stratégie de webmarketing.

Pour faire simple, un agent virtuel appelé également chat automatique, est un avatar (personnage animé) capable de répondre 24h/24 et 7j/7 aux questions des internautes. Il permet ainsi une présence permanente sur le site et assure une meilleure relation client. Les plus grandes marques ont compris leur utilité et se sont dotées d’agents virtuels incarnant désormais l’entreprise sur la toile : Zoé chez Gaz de France, Emma chez MMA ou encore Lucie chez SFR. Ils permettent notamment de guider l’internaute dans ses recherches, améliorent le taux de transformation en actes d’achat et soulagent les centres d’appels de relation client.

VirtuOz, leader chez les agents virtuels, traite chaque mois plus de 12 millions de dialogues en 5 langues différentes et voit son chiffre d’affaire croître à une vitesse fulgurante.

Outre sa capacité à booster les performances d’un site en augmentant le taux de transformation et en diminuant le taux de rebond, l’agent virtuel est avant tout capable de collecter de précieuses informations sur le profil et les attentes de ses interlocuteurs. Il peut également, grâce à l’historique des conversations, analyser les questions posées à propos de l’entreprise, de ses services ou de ses produits et ainsi mesurer les tendances du marché.

L’agent virtuel est donc un allié de taille dans la relation client et un outil indispensable d’analyse dans une stratégie de webmarketing.